Dépression Souriante : Diagnostiquer, Comprendre & Traiter

Sommaire :

La dépression est une maladie complexe.

Elle peut se manifester sous diverses formes, ses symptômes varier d’une personne à l’autre et au fil du temps… Si bien qu’on peut avoir des difficultés à l’identifier.

Alors aujourd’hui, je vous propose de parler du cas de la dépression souriante

  • Qu’est-ce que c’est ;
  • Quels sont les symptômes d’une dépression masquée ;
  • Comment la traiter ; 
  • Et bien plus…

Si vous voulez savoir si vous faîtes une dépression souriante, alors vous êtes au bon endroit.

Sommaire :

Qu’est-ce que la dépression souriante ?

Comment imaginez-vous une personne dépressive ?

Peut-être pensez-vous à quelqu’un de triste, tout le temps fatigué, qui ne sort jamais de son lit ou qui passe son temps à pleurer ?

Et vous pourriez avoir en partie raison.

Mais en partie seulement, car la dépression est une maladie complexe dont les symptômes et leur intensité peuvent varier au fil de la journée et d’une personne à une autre.

L’image de la personne dépressive constamment épleurée et sans énergie est donc, au moins partiellement, un cliché.

Et en effet, il n’est pas rare d’entendre parler de :

  • Dépression souriante” ;
  • Dépression masquée” ;
  • Dépression silencieuse” ;
  • Ou encore de “mélancolie souriante”.

Ce terme désignerait les personnes souffrant d’une dépression “à l’intérieur” mais qui sembleraient joyeuses ou a minima normales “à l’extérieur”, si bien que nous aurions du mal à croire qu’elles puissent souffrir.

Seulement si la dépression souriante semble bien décrire quelque chose, elle n’est pas un trouble mental répertorié dans la Classification Internationale des Maladies.

Alors à quoi fait référence ce terme ?

Et pourquoi en parle-t-on autant ?

Tout le monde ne souffre pas de dépression de la même manière. Certains pourraient même ne pas se rendre compte qu'ils sont déprimés, surtout s'ils semblent gérer leur vie au quotidien. On a l’impression que quelqu'un de souriant et dynamique ne peut pas être en même temps déprimé

Les Symptômes de la Dépression

La dépression est une véritable maladie psychique qui se caractérise par la persistance durant plus de 2 semaines :

  • D’un sentiment de tristesse, de vide et de grande irritabilité ;
  • De la perte d’intérêt et de plaisir dans les activités quotidiennes ;

Et cela peut être complété de plusieurs des symptômes suivants :

  • Des difficultés de concentration ;
  • Une fatigue excessive ;
  • Des changements d’appétit et de poids ;
  • Des troubles du sommeil ;
  • Des sentiments excessifs de culpabilité ou de honte ;
  • Une faible estime de soi ;
  • Des sentiments de désespoir et d’impuissance face à l’avenir ;
  • Et parfois, des pensées suicidaires ou des idées d’automutilation.

La dépression s’exprime donc à travers une variété de symptômes qui affectent différemment l’humeur, les pensées et le comportement des malades.

Si vous en ressentez le besoin ou si vous vous sentez en danger, contactez les numéros suivants :

La gravité de ces différents symptômes nous permet toutefois de distinguer 3 types d’intensités :

  • La dépression légère : les symptômes engendrent un sentiment de détresse mais restent gérables. La personne parvient à maintenir son fonctionnement social et professionnel ;
  • La dépression modérée : les symptômes sont plus marqués. La personne parvient à maintenir son activité au prix de difficultés et parfois avec une diminution des performances.
  • Et la dépression sévère : les symptômes sont nombreux et leur gravité est à l’origine d’une souffrance importante et ingérable, avec des symptômes qui perturbent nettement le fonctionnement social et/ou professionnel.

Une “dépression souriante” est donc plus probablement une dépression légère ou modérée.

Oui “probablement”, car cela pourrait également être quelque chose de plus complexe encore…

Dépression Souriante et Trouble Bipolaire

Une personne souffrant d’un trouble bipolaire pourrait correspondre à l’idée que l’on se fait de la dépression souriante.

Pourquoi ?

Le trouble bipolaire est une maladie psychique chronique avec alternance d’épisodes maniaques, d’épisodes dépressifs et de rémission.

Concrètement, le malade alterne ici :

  • Des phases anormalement active, avec une énergie physique débordante, des projets audacieux voire risqués, etc ;
  • Puis des phases de dépression “plus classique” ;
  • Et pour compliquer le tout, l’humeur peut redevenir normale ou presque entre ces épisodes, ce qui correspond à la phase de rémission.
Femme perdant patience face à la dépression de son amie

Pourquoi Cachons-Nous la Dépression Derrière un Sourire ?

Plusieurs éléments peuvent nous pousser à cacher notre dépression derrière un masque.

Tout d’abord, il s’agit d’un symptôme même de la dépression. En effet, la maladie brouille l’ensemble de nos perceptions :

  • La perception de nous-même : “Je suis nul.le”, “Je ne suis pas à la hauteur” ;
  • La perception de notre l’environnement et des autres : « Ce monde est injuste » ou “Les autres ne pensent qu’à eux”
  • Et celle de l’avenir : “Il n’y a aucun espoir” ou “Je serai toujours comme ça”.

Résultat :

Toutes nos pensées deviennent sombres et influent négativement sur nos émotions ainsi que nos comportements.

On peut donc se dire qu’on mérite ce qui nous arrive, qu’on va embêter les autres avec nos problèmes, etc.

Mais ce n’est pas tout car les préjugés et idées fausses comme « la dépression ne touche que les personnes faibles » ou « la dépression n’est pas une vraie maladie » peuvent aussi nous pousser à cacher ce qu’on vit.

Comment Diagnostiquer une Dépression Souriante ?

Dans la mesure où la dépression souriante n’est pas un trouble mental répertorié dans la Classification Internationale des Maladies, il n’y a donc pas de test ou de diagnostic spécifique.

Si vous pensez en souffrir, le plus simple est d’en parler à votre médecin généraliste ou bien à un·e psychiatre.

Un·e professionnel·le de santé pourra également déterminer l’intensité (légère, modérée, sévère) et le type de dépression (saisonnière, trouble dysphorique prémenstruel, post-partum, mélancolique, trouble bipolaire…) afin d’envisager le traitement le plus adapté.

Femme souffrant de dépression en RDV chez une psychothérapeute TCC

Quelles Sont les Causes d’une Dépression Souriante ?

La dépression n’est généralement pas déclenchée par un seul facteur mais plutôt par une accumulation de facteurs sociaux, psychologiques et biologiques.

Un·e professionnel·le de santé pourra identifier les multiples facteurs ayant pu déclencher cet état dépressif :

  • Antécédents familiaux,
  • Épreuves que nous traversons (chômage, deuil, traumatismes) ;
  • Manière dont notre cerveau fonctionne ;
  • Dérèglement de la thyroïde ;
  • Maladies prolongées comme l’accident vasculaire cérébral (AVC) ou l’infarctus du myocarde ;
  • Ou la consommation chronique d’alcool.

Comment soigner une dépression souriante ?

La première étape pour sortir de la dépression est de reconnaître ses symptômes.

En effet, agir rapidement peut atténuer ses effets, tandis qu’un retard de traitement peut entraîner des complications.

Alors il est parfois difficile de reconnaître que l’on est en dépression, mais des outils recommandés comme l’auto-test PHQ9 peuvent aider à évaluer son état et à prendre conscience de la nécessité de demander de l’aide.

Ensuite, obtenir un diagnostic professionnel est crucial car cela permet d’envisager le traitement le plus adapté.

PHotographie de deux personnes se tenant les mains

Quelle thérapie choisir ?

Actuellement, diverses approches thérapeutiques sont disponibles pour traiter la dépression, telles que le programme de Thérapie Cognitive Basée sur la Pleine Conscience (Mindfulness-Based Cognitive Therapy), la psychologie positive, ou encore l’EMDR (Désensibilisation et retraitement par mouvement des yeux).

Cependant, la méthode la plus soutenue par la recherche scientifique est la Thérapie Cognitive et Comportementale (TCC). Des études ont démontré que la TCC est plus efficace que d’autres formes de thérapie pour traiter une variété de troubles psychologiques, que ce soit chez les adultes ou les enfants.

Photographie thérapie

Que Retenir ?

  • La dépression souriante n’est pas un trouble mental répertorié dans la Classification Internationale des Maladies ;
  • Pour autant, la dépression souriante décrit effectivement une réalité pour les personnes souffrant d’une forme de dépression (légère, modérée…) ;
  • Une consultation avec un professionnel de la santé mentale est indispensable pour obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté.
  • La Thérapie Cognitive et Comportementale, entre autres approches, s’avère particulièrement efficace dans la gestion de la dépression.
GUIDE PDF GRATUIT

Une action par jour pour commencer à aller mieux

Abonnez-vous à la newsletter et obtenez gratuitement le guide :

“7 jours pour sortir la tête de l’eau”.

Découvrez des exercices pratiques pour mieux gérer vos émotions et à retrouver confiance en vous.